[Drame] Breaking Bad

Forum dédié au paysage audiovisuel.

Re: [Drame] Breaking Bad

Message non lupar YenmenbY » Dim 27 Oct, 9:09 pm

Spoiler: 
Tout comme Bielok. J'ai vu directement White dans le café et s'installer ^^'

Excellente saison en tout cas avec un Walter White qui est bien passé du coté obscure. Au final ça pouvait clairement pas se finir d'une autre manière si les scénaristes voulaient donner un soupçon de morale à tout ça ^^'
Image
YenmenbY
Marginal Gantzeur
Marginal Gantzeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11540
Inscrit le: Ven 08 Juin, 12:03 pm
Localisation: Troyes

Re: [Drame] Breaking Bad

Message non lupar Ghost » Jeu 06 Août, 2:20 pm

Onemor4 a écrit:Tu te rend bien compte tout de même que la planête entière adore Breaking Bad ? Que la 3ème saison ils ont tout raflé aux amy's (ou truc du genre) ?


Tant mieux pour eux si ils raflent des Emmys, c'est pas comme si j'avais descendu la série. ;) Excuse-moi en revanche de ne pas faire mon fanboy pur et dur en faisant part de détails m'ayant chagrinés malgré la qualité globale certaine de l'ensemble. :p

Onemor4 a écrit:Et je comprend pas du tout pourquoi tu parles de devenir cheap, ou même que ce sont des "pépins" qui leur arrivent sur la tronche juste pour continuer alors que les deux continuent simplement, comme depuis le début, de grimper la hierarchie du monde de la drogue...


On perd en contenu, on perd en lieux à visiter entraînant moins de "vie" autour des personnages, il y a moins de folie, ça tourne un peu en rond, moins de prise de risques et plus de facilités sur l'intrigue générale, moins de rigueur qui ne font pas plonger la série vers le bas mais qui en additionnant le tout fait un peu perdre en intérêt. En m'enchaînant tout d'un coup, j'ai eu l'impression que les deux premières saisons étaient nettement plus fournies que les deux dernières et je dirais que c'est aux alentours du milieu de la troisième que ça commence à être moins captivant et commence à perdre sa touche de bizarrerie et d'originalité. (Compensé par le très bon épisode de la mouche :lol!: )

Onemor4 a écrit:T'aurais préféré qu'ils continuent à travailler pour le permier mexicain, dans leur camping car de merde ???


Non et je n'ai pas l'impression de l'avoir laissé penser. ^^

Onemor4 a écrit:Sans parler des énormes évolutions psychologiques de quasi tous les perso principaux...


Pas tout à fait d'accord là-dessus. :p Après la quatrième saison centré sur Jesse, j'avais l'impression qu'ils ne savaient plus quoi faire du personnage et ça s'en ressent à mon avis sur la dernière saison où ils font vraiment dans la redite sur son comportement, il reste des bonnes choses bien entendu mais comme finalité de parcours, c'est assez décevant. :?
Pour Walter White, c'était fort intéressant mais plus on avançait et moins il y avait à dire sur lui et plus ça tournait en rond, en atteste la quatrième saison se reposant avant tout sur Jesse tiraillé entre deux camps, bien sûr que ça restait relativement intéressant mais ça patinait à d'autres moments, voire c'était pas hyper inspiré. (le passage Scarface x_x)

Je me porte sur les points qui m'ont déplu parce qu'ils est peut-être plus facile pour moi d'en parler mais maintenant que j'ai enfin fini de regarder la série en intégralité, je confirme que la série regorge de qualités mais fait preuve de laisser-aller par moments à l'image de cette conclusion que j'ai trouvé à la fois intéressante sur sa première partie mais un peu décevante sur la fin.

Spoiler sur ""Fin"": 
Je trouve qu'on passe beaucoup trop de temps avec les nazis pour un résultat assez peu satisfaisant. Puis le coup des nazis qui double-check Walt à son arrivée mais pas un seul ne daigne jeter ne serait-ce qu'un coup d’œil à la voiture, c'était un peu gros. :ninja:

J'ai autrement pas compris ce besoin de donner la ricine à Lydia ? C'est mis en scène comme si elle avait bien mérité ce châtiment alors qu'elle n'avait en soi rien fait de particulièrement monstrueux contre Walt cette nana, pourquoi la punir à ce point ? :scratch: Certes, elle travaille dans l'illégalité mais comme la moitié des personnages de cette série et elle ne faisait que son "job", c'était un peu curieux cette volonté de l'empoisonner. Tout ce qui a trait à la ricine n'était de toute façon pas bien géré à mon avis, rien que la manière dont Jesse apprend pour Brock...

En revanche, le retour des Gretchen pour le final fait bien plaisir et Bryan Cranston est impérial sur cette scène ! =)


J'en profite pour dire que si la série est globalement de qualité, il y a une bonne partie dû au cast super bon, que ce soit Bryan Cranston, Aaron Paul, Jonathan Banks et tous les persos secondaires, il y a très très peu de déchets ne m'étonnant pas trop que ce soit loué du coup et je finirais sur cette note positive concernant Breaking Bad qui aura quand même été une série que je me suis englouti assez rapidement et facilement. :D (Netflix aura ma peau :mrgreen:)
Battle Royale terminé !

Image
Ghost
Melon Lord
Melon Lord
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10148
Inscrit le: Mer 21 Déc, 6:34 pm

Re: [Drame] Breaking Bad

Message non lupar onemor4 » Dim 09 Août, 2:22 am

Spoiler: 
Walter qui passe du mec tout gentil qui a peur de tout, devient caïd, puis maladif de la richesse / devient grosso merdo un gros connard, prise de conscience etc.
Sky est une relou quasi toute la série et finalement apporte une certaine touche d'humanité (dans le sens d'avoir les pieds sur terre)

Pour Lydia, je sais plus pourquoi, mais je sais que j'étais content sur le coup :p



Cela-dit je te rejoins sur un point, le talent de quasi tous les acteurs (même la plupart des seconds couteaux, certains qui sont montés en importance grâce à l'acteur également) est impressionnant et a largement contribué au succès du show ;)
(D'ailleurs la plupart des récompenses étaient liées aux acteurs)
onemor4
Gantzeur Troll
Gantzeur Troll
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14847
Inscrit le: Jeu 12 Oct, 9:43 pm
Localisation: Sur la branche!

Précédent

Retour vers Télévision


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron